Simplifiez votre développement à l’international

être contacté par un expert

Contact Top Bar

Creation d’une entreprise Free zone à Dubai

Autrefois basée sur le commerce des hydrocarbures, l’économie des Emirats Arabes Unis et en particulier celle de Dubaï est aujourd’hui très diversifiée. Dubaï, capitale économique et principale plate-forme de l’import-export connaît un essor exponentiel.

Cet essor s’explique notamment par l’existence d’infrastructures modernes au service des entreprises et par une réglementation très libérale et ouverte aux capitaux étrangers.
Les investisseurs étrangers peuvent s’implanter à Dubaï notamment en créant une entreprise sur place. Cette entreprise peut être «onshore» « Free Zone »

Une entreprise « Free Zone » est installée dans une des nombreuses zones franches appelées « Free Zones ». Celles-ci sont tout particulièrement attractives pour les investisseurs étrangers.

Un capital pouvant être détenu à 100% par des étrangers

Une entreprise onshore établie à Dubaï doit être détenue à au moins 51% par des associés nationaux.

En revanche, une entreprise établie dans une Free Zone peut quant à elle être détenue à 100% par des étrangers, ce qui permet à ces derniers d’avoir le contrôle total de leur entreprise.

Un cadre fiscal propice à l’entreprenariat

L’impôt sur les bénéficies constitue bien souvent une entrave au développement des entreprises. Si les entreprises établies dans une Free Zone sont soumises à l’impôt sur les bénéfices, celui-ci est fixé au taux de 0%. Ainsi en pratique, aucun impôt n’est prélevé sur les bénéfices des sociétés Free Zones.

Bien que la TVA ait été mise en place aux Emirats Arabes Unis, certaines Free Zones constituent également des « Designated Zones » dans lesquelles s’appliquent des règles avantageuses en matière de TVA.

Par ailleurs, les bénéfices réalisés sur place peuvent être rapatriés dans un pays étranger sans retenue à la source, ce qui est particulièrement avantageux pour les établissements de sociétés étrangères.

Enfin, il n’existe aucun impôt sur le revenu aux Emirats Arabes Unis.

Un large choix d’activités économiques

L’exercice d’une activité économique est réglementée aux Emirats Arabes Unis et nécessite d’obtenir une licence.

Attention, certaines activités autorisées dans une Free Zone ne sont pas autorisées dans une autre.

ASD Group vous accompagne dans le choix de la Free Zone adaptée à votre projet et accomplit pour vous les formalités nécessaires à la création de votre entreprise.

Inscrivez-vous à la newsletter d’ASD Group
et recevez toutes nos actualités et nos dernières informations.
Newsletter modal

Copyright © ASD Group 2019 - All right reserved - Sitemap