Régime TVA - Opération triangulaire intracommunautaire

Taxes Internationales

Régime TVA - Opération triangulaire intracommunautaire

Voici un récapitulatif du régime de TVA et des obligations dans les opérations triangulaires intracommunautaires de livraison de biens entre assujettis à la TVA.

Il est important de noter que nous ne prenons pas en compte les produits soumis à un régime fiscal particulier (par exemple : les produits soumis à accises).

Une opération est considérée comme opération triangulaire simplifiée si :

Une entreprise A assujettie à la TVA dans un pays de l'Union européenne, vend des biens à une entreprise B assujettie à la TVA dans un autre pays membre de la communauté, qui elle-même revend les biens à une entreprise C assujettie à la TVA établie dans un troisième État membre.
Les biens sont directement livrés du pays de l'entreprise A (pays membre 1) vers le pays de l'entreprise C (pays membre 3).
L'entreprise B, dite acheteur revendeur, n'est établie fiscalement dans aucun des deux autres pays.

 

Cette opération bénéficie de la simplification prévue par l'article 141 de la directive européenne 2006/112 et permet à l'entreprise B d'être exemptée de :

L'obligation de s'identifier dans un autre pays membre,
Du paiement de la TVA

Note importante : Il est essentiel de pouvoir justifier la livraison physique des biens du pays 1 vers le pays 3. Le document de transport sera demandé par les services des impôts en cas de contrôle fiscal.

La mesure ne s'applique pas lorsqu’un des opérateurs est établi en dehors de l'Union européenne ou s'il n'est pas identifié à la TVA (non assujetti).

Les obligations changent en fonction de votre rôle

Les obligations fiscales et Intrastat (DEB) ne sont pas les mêmes si vous êtes acheteur, acheteur-revendeur, ou vendeur. Il est important d'identifier son rôle dans l'opération pour déterminer les formalités à accomplir.

Voici des exemples de cas de figures et des obligations qui en découlent en fonction du rôle de l'opérateur (nous considérons que les trois opérateurs sont des entreprises assujetties à la TVA dans 3 États membres différents) :

Obligations opérations triangulaires en tant qu’acheteur

Votre entreprise française A achète des biens à un fournisseur italien B qui lui-même achète ces biens auprès d'une entreprise danoise C. Les biens sont directement livrés du Danemark en France.

  • L'entreprise danoise C facture ses biens à l'entreprise italienne B en Hors Taxes
    L'entreprise italienne B facture l'entreprise française A en Hors Taxes
    Votre entreprise française A doit autoliquider la TVA sur votre déclaration CA3 (ligne 03 rubriques 0031) et établir une déclaration d'échange de biens d'introduction (intrastat d'introduction) en régime 11 en mentionnant comme pays de provenance le Danemark.

 

Il est important de rajouter que les factures doivent comporter les numéros de TVA intracommunautaire ainsi que la mention : "Application de la mention 141 de la directive 2006/112/CE du Conseil, du 28 novembre 2006."

Obligations opérations triangulaires en tant acheteur revendeur

Votre entreprise française A achète des biens à un fournisseur irlandais B que vous revendez à une entreprise belge C. La marchandise est livrée directement d'Irlande en Belgique.

  • Votre entreprise française doit établir une facture de vente au client belge en Hors Taxes avec la mention "Application de la mention 141 de la directive 2006/112/CE du Conseil, du 28 novembre 2006"
    Vous devez déposer une déclaration d'échange de biens en régime 31
    Votre fournisseur irlandais vous facture hors taxes
    L'entreprise belge s'acquitte de la TVA dans son pays

 

Obligations opérations triangulaire en tant que vendeur

Votre entreprise française A vend des biens à une entreprise italienne B, qui revend les biens à une entreprise espagnole C. Les biens sont livrés directement de France en Espagne.

  • Vous facturez votre client italien Hors Taxes en mentionnant sur la facture l'article 262 ter I du code général des impôts
    Vous établissez une déclaration d'échange de biens (intrastat) en indiquant le numéro italien en acquéreur et le pays de destination Espagne. Indiquer le régime 21
    L'entreprise Italienne facture l'entreprise espagnole en Hors Taxes
    L'entreprise espagnole s'acquitte de la TVA dans son pays.

 

Note importante: Il est essentiel de vérifier les numéros de TVA intracommunautaire de vos clients et fournisseurs sur la base officielle VIES. Dans le cas où le numéro de TVA n'est pas valide l'opération ne sera plus considérée comme une opération triangulaire simplifiée donc les obligations ne seront pas les mêmes.

Les informations ci-dessus sont à titre informatif.

Partager sur les réseaux sociaux

En savoir plus sur notre service de formation en TVA

ASD est un cabinet fiscal international spécialisé depuis 1993 en TVA intracommunautaire. Nous proposons des formations TVA sur mesure pour vous former aux règles de la TVA en France et en Europe. La formation est basée sur des études de cas réels. Cette approche permet d'apporter des solutions concrètes à mettre en place dans votre entreprise.

En savoir plus sur l'auteur de l'article

ASD Group

ASD Group

Service expertise taxes internationales

Actualités

Retrouvez toutes les actualités TVA et douane, décryptées par nos experts

Dispositif pour ne pas payer la TVA à l'importation Taxes Internationales

Dispositif pour ne pas payer la TVA à l'importation

La TVA répond à des règles précises. Concernant les importations (échanges de biens meubles ou de prestations) en provenance de pays (ou territoires) qui(...)

Lire la suite
Commissionnaires en douane et opérateurs OEA : changements depuis 2018 Obligations Douanières

Commissionnaires en douane et opérateurs OEA : changements depuis 2018

Afin d’harmoniser la législation douanière en Europe, l’Union européenne s’est dotée d’un code particulier, le code des douanes de(...)

Lire la suite
ASD Group ouvre de nouveaux bureaux aux USA Actualités d'ASD Group

ASD Group ouvre de nouveaux bureaux aux USA

Dans son édition d'Avril, le magazine IN antipolis dédie 2 pages à l'expansion d'ASD Group et notamment l'ouverture d'une nouvelle agence aux(...)

Lire la suite
JPK et Split payment en Pologne – 
modification de la réglementation fiscale à compter de 2018 Taxes Internationales

JPK et Split payment en Pologne – 
modification de la réglementation fiscale à compter de 2018

La Pologne a modifié les dispositions fiscales relatives aux déclarations et aux paiements de la TVA à compter du 1er juillet 2018. Ces modifications s’appliquent aux(...)

Lire la suite
Entreprises chinoises : la représentation fiscale pour votre implantation sur le marché français Taxes Internationales

Entreprises chinoises : la représentation fiscale pour votre implantation sur le marché français

La Chine, première puissance exportatrice du monde, devant les États-Unis, est également le pays qui exporte le plus vers l’Union européenne. Les(...)

Lire la suite
E-commerce et TVA française : les obligations des entreprises hors UE Taxes Internationales

E-commerce et TVA française : les obligations des entreprises hors UE

L’immatriculation à la TVA française et la désignation d’un représentant fiscal est en principe un passage obligé pour les entreprises(...)

Lire la suite
TAFTA : l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis Taxes Internationales

TAFTA : l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis

Le 21 septembre 2017, l’Accord Économique et Commercial Global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne est entré en application provisoire. Il(...)

Lire la suite
Pourquoi avoir un représentant légal lorsque vous détachez des salariés ? Détachement de Travailleurs

Pourquoi avoir un représentant légal lorsque vous détachez des salariés ?

Lorsqu’une entreprise étrangère détache un ou des salarié(s) sur le territoire français, celle-ci a l’obligation de désigner un(...)

Lire la suite
ASD Group participe à la campagne d’information sur l’accord économique entre l’UE et le Canada Actualités d'ASD Group

ASD Group participe à la campagne d’information sur l’accord économique entre l’UE et le Canada

Afin de renseigner les entreprises sur l’application de l’Accord économique et commercial global (AECG / CETA), la Fédération des Chambres de Commerce au(...)

Lire la suite
Nos experts sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Profitez d’une consultation gratuite !
Demandez-nous un conseil