Les secrets pour récupérer rapidement sa TVA étrangère

Taxes Internationales

Les secrets pour récupérer rapidement sa TVA étrangère

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises se retrouvent confrontées au problème de récupération de la TVA étrangère car les conditions sont strictes et les procédures qui existent sont souvent longues et complexes impliquant parfois des sommes d’argent très importantes. Nos experts vous donnent les premières pistes qui vous aideront à y voir un peu plus clair dans ces démarches. Voyons de plus près les spécificités de cette démarche de demande de remboursement de TVA et sa complexité.

Quelles sont les conditions à respecter pour récupérer sa tva étrangère ?

Le remboursement de la TVA intracommunautaire se réfère aux entreprises assujetties à la TVA dans un des pays de l’Union Européenne.

Cette dernière doit avoir eu une transaction avec un partenaire commercial dans un autre pays européen, et avoir respecté les réglementations de TVA du pays concerné.

Les conditions de remboursement sont alors les suivantes :

Votre entreprise doit être assujettie à la TVA dans votre pays
Vous ne devez pas être identifié fiscalement dans le pays où vous déposez la demande de récupération de TVA.
Vous ne devez pas avoir réalisé de livraisons de biens ou des prestations de services imposables dans le pays.  

 

Il est important de noter que toutes les dépenses ne sont pas remboursables. Voici un exemple de celles qui sont prises en compte :  

  • Les dépenses doivent être nécessaires à la réalisation de l'activité économique, par exemple : Les dépenses liées au transport et à la restauration, droits d'entrée aux foires et expositions…

Attention toutefois car les déductions possibles peuvent différer d’un pays à un autre. Vous devrez donc vous assurer que vos dépenses soient effectivement déductibles selon l’État de votre partenaire commercial.

Quels justificatifs fournir pour récupérer sa TVA étrangère

Pour justifier une dépense il vous sera demandé de présenter vos factures comportant les mentions obligatoires avec notamment votre numéro de TVA intracommunautaire ainsi que celui de votre fournisseur. Les règles de facturation varient en fonction des pays (mentions à indiquer sur la facture). Il est important de vérifier si votre facture est bien conforme aux règles locales pour pouvoir soumettre la demande.

En fonction des montants à récupérer, l’administration peut également demander les preuves de virement, chèques et reçus de carte bancaire car en cas d’absence de justificatifs, celle-ci peut bloquer et/ou refuser la demande.

Quand et comment procéder à la demande de remboursement TVA ?

Il est important de noter que le remboursement de la TVA n’est faisable qu’à partir du moment où vous aurez adressé une demande par voie électronique via le portail mis à votre disposition par l’état de l’UE où votre siège social aura été domicilié. Par exemple en France, vous pouvez effectuer la démarche directement sur le site impots.gouv.fr

La date limite de la demande, pour les sociétés établies dans l’Union européenne, est le 30 septembre de l’année suivante. Prenons un exemple, vous avez jusqu’au 30 septembre 2017 pour déposer une demande de remboursement de TVA pour la TVA étrangère payée en 2016.

Les montants minimaux concernés par le remboursement diffèrent en fonction des États. La fréquence des demandes varie également en fonction des États. Vous pouvez déposer des demandes soit trimestriellement soit annuellement. En France par exemple, les demandes de remboursement ne sont recevables que si elles portent sur une somme minimale fixée à 400 € pour les demandes trimestrielles et 50 € pour les demandes annuelles.

Sur ce sujet, nous mettons en place des outils spécifiques afin de vous orienter de la meilleure façon qui soit et vous simplifier chaque démarche liée au remboursement de la TVA intracommunautaire. Pour plus d'information sur notre service, consultez notre page dédiée ou contactez nous via notre formulaire de contact. Nous vous accompagnerons de A à Z pour récupérer votre TVA étrangère dans les 28 États membres de l’Union européenne.

livre blanc récupération de TVA étrangère

Partager sur les réseaux sociaux

Téléchargez notre livra blanc sur la récupération de TVA étrangère

Afin de vous aider à comprendre le processus de récupération de TVA et les étapes à suivre pour déposer votre demande, nous avons créé un livre blanc dédié à ce sujet. Téléchargez le et consultez notre page service.

En savoir plus sur l'auteur de l'article

ASD Group

ASD Group

Service expertise taxes internationales

Actualités

Retrouvez toutes les actualités TVA et douane, décryptées par nos experts

Dispositif pour ne pas payer la TVA à l'importation Taxes Internationales

Dispositif pour ne pas payer la TVA à l'importation

La TVA répond à des règles précises. Concernant les importations (échanges de biens meubles ou de prestations) en provenance de pays (ou territoires) qui(...)

Lire la suite
Commissionnaires en douane et opérateurs OEA : changements depuis 2018 Obligations Douanières

Commissionnaires en douane et opérateurs OEA : changements depuis 2018

Afin d’harmoniser la législation douanière en Europe, l’Union européenne s’est dotée d’un code particulier, le code des douanes de(...)

Lire la suite
ASD Group ouvre de nouveaux bureaux aux USA Actualités d'ASD Group

ASD Group ouvre de nouveaux bureaux aux USA

Dans son édition d'Avril, le magazine IN antipolis dédie 2 pages à l'expansion d'ASD Group et notamment l'ouverture d'une nouvelle agence aux(...)

Lire la suite
JPK et Split payment en Pologne – 
modification de la réglementation fiscale à compter de 2018 Taxes Internationales

JPK et Split payment en Pologne – 
modification de la réglementation fiscale à compter de 2018

La Pologne a modifié les dispositions fiscales relatives aux déclarations et aux paiements de la TVA à compter du 1er juillet 2018. Ces modifications s’appliquent aux(...)

Lire la suite
Entreprises chinoises : la représentation fiscale pour votre implantation sur le marché français Taxes Internationales

Entreprises chinoises : la représentation fiscale pour votre implantation sur le marché français

La Chine, première puissance exportatrice du monde, devant les États-Unis, est également le pays qui exporte le plus vers l’Union européenne. Les(...)

Lire la suite
E-commerce et TVA française : les obligations des entreprises hors UE Taxes Internationales

E-commerce et TVA française : les obligations des entreprises hors UE

L’immatriculation à la TVA française et la désignation d’un représentant fiscal est en principe un passage obligé pour les entreprises(...)

Lire la suite
TAFTA : l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis Taxes Internationales

TAFTA : l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis

Le 21 septembre 2017, l’Accord Économique et Commercial Global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne est entré en application provisoire. Il(...)

Lire la suite
Pourquoi avoir un représentant légal lorsque vous détachez des salariés ? Détachement de Travailleurs

Pourquoi avoir un représentant légal lorsque vous détachez des salariés ?

Lorsqu’une entreprise étrangère détache un ou des salarié(s) sur le territoire français, celle-ci a l’obligation de désigner un(...)

Lire la suite
ASD Group participe à la campagne d’information sur l’accord économique entre l’UE et le Canada Actualités d'ASD Group

ASD Group participe à la campagne d’information sur l’accord économique entre l’UE et le Canada

Afin de renseigner les entreprises sur l’application de l’Accord économique et commercial global (AECG / CETA), la Fédération des Chambres de Commerce au(...)

Lire la suite
Nos experts sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Profitez d’une consultation gratuite !
Demandez-nous un conseil