Comment récupérer sa TVA française ? Le cas d'une entreprise Suisse

Taxes Internationales

Comment récupérer sa TVA française ? Le cas d'une entreprise Suisse

De nombreuses entreprises établies hors de l’Union européenne nous sollicitent pour récupérer de la TVA payée en France lors de dépenses professionnelles : déplacement, salon, importation ...
Pour illustrer le sujet, nous vous proposons d’étudier le cas d’une société Suisse ayant engendré des dépenses en France et déposant une demande de remboursement de TVA auprès des services des impôts français suite à sa participation à un salon professionnel.

Qu’est ce que la TVA?

La Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) a été créée dans les années 1950, elle correspond à la valeur du bien que l’on achète ou que l’on importe et son taux peut varier d’une année à l'autre. Le taux de la TVA en France en 2017 est de 20 % mais il peut exister des dévaluations selon certains biens ou services.

Avant tout, rappelons les 3 conditions à respecter pour être éligible :

Il faut être une entreprise
Il faut pouvoir prouver sa qualité “d’assujetti” dans son pays d’origine.
Il faut vérifier que son pays d’origine a bien signé un accord de réciprocité en matière de remboursement de TVA.


Etude de cas: récupération de TVA en France d’une entreprise Suisse

Une société industrielle Suisse, spécialisée dans la fabrication de chocolats, et commercialisant ses produits à travers le monde, participe à un salon de renom pour les chocolatiers sur la ville de Lyon en France. Sa participation engendre des dépenses liées au salon et aux voyages. Voyons ci-dessous quelques exemples de dépenses que l’entreprise peut avoir sur place et également les frais indirects qui prennent en compte les dépenses qui ne sont pas directement liées à la présence sur le salon :

  • Les frais de déplacement
    Les frais d’hébergement
    Les frais de restauration
     

    L’Industrie fabricante de chocolats suisses doit s’assurer que ses factures d’achats soient conformes aux règles applicables en France. De plus, certaines dépenses n’ouvrent pas droit à déduction, il est donc important de reprendre chaque nature de dépense pour savoir s’il est possible de récupérer la TVA payée.

Voici donc le décompte de l’entreprise suisse pour ses dépenses réalisées en France :

Frais directs:
Cette dépense est facturée par l’organisateur du salon (en hors taxes si la facture comprend un package (emplacement, électricité, mobilier etc…)) ; en revanche, si l'organisateur loue uniquement l’emplacement nu, la facture comportera la TVA (TTC). Il est donc important de faire la distinction entre les deux. Dans notre exemple, la société Suisse opte pour la seconde option : la location de l’emplacement nu.

Emplacement nu : 10 000 € TTC

 
Frais indirects :
Après avoir identifié les dépenses, il faut maintenant définir si ces dernières sont déductibles.
Voici donc ci-dessous les dépenses déductibles de notre exemple :

  • La facture de l’organisateur pour la location du stand : 100% déductible.
    La TVA sur l'hôtellerie n’est pas récupérable, contrairement aux frais de restauration. Il est donc possible de récupérer la TVA sur les petits-déjeuners mais pas la TVA sur l'hôtellerie.
    La note de gazole : dans le cas où la voiture est un véhicule de société diesel (gazole), la TVA est déductible à 80%.
    Les frais de restauration sont déductibles à 100%.

 

Vérifier le montant de la TVA récupérable

 

Nature de la dépense

Montant HT

Taux de TVA

Montant de TVA payée

Taux déductible

Montant de TVA récupérable

Stand

8 000 €

20 %

2 000 €

100 %

2 000 €

Hotel

900 €

10 %

90 €

0 %

0 €

Petit déjeuner

270 €

10 %

30 €

100 %

30 €

Restauration

360 €

10 %

40 €

100 %

40 €

Gazole

128 €

20 %

33 €

80 %

26 €

Total

2 193 €

 

2 096 €

 

Cette somme peut être entièrement récupérable du moment que la procédure de remboursement est réalisée correctement.

Note importante: il est important de rappeler que les demandes de remboursement ne sont recevables que si elles portent sur une somme minimale fixée à 400 € pour les demandes trimestrielles et 50 € pour les demandes annuelles.

Quelles formalités pour récupérer sa TVA française ?

L’entreprise suisse doit faire sa demande de remboursement de TVA étrangère au cours du mois qui suit le trimestre civil ou au cours du mois de janvier mais au plus tard le 30 juin de l’année n+1.

Le traitement de la demande prendra environ 4 mois et les délais d’instructions sont généralement de 6 à 8 mois. Le délai de paiement est de 10 jours à compter de l’acceptation de la demande. La réponse se fera alors sur support papier ou par courrier électronique.

Nommer un représentant fiscal en France pour récupérer votre TVA française

Les sociétés situées en dehors de l’Union européenne doivent obligatoirement désigner un représentant fiscal en France pour déposer une demande de remboursement de TVA. Selon l’article. 271-V-d du Code Général des Impôts et 242-0 Z octies de l’annexe II, les assujettis établis hors de l'Union européenne sont tenus de faire accréditer auprès du service des impôts un représentant établi en France qui s'engage à remplir les formalités et obligations qui leur incombent, notamment celles prévues à l'article 242-0 Z septies. De plus, le représentant fiscal doit aussi s’assurer que l’entreprise étrangère ne soit pas redevable en France. Pour cela, il faut s’assurer que l’entreprise n’ait ni l’obligation de facturer la TVA française sur ses ventes, ni l’obligation d’avoir un numéro de TVA en France.

La société industrielle de chocolaterie Suisse a donc désigné ASD Group en tant que représentant afin de pouvoir se conformer à cette obligation et déposer sa demande de remboursement de TVA.

ASD group vous propose de vous accompagner dans ces démarches et d’exercer le rôle de représentant, en gérant l’ensemble du processus de récupération. Pour plus d’informations sur notre service de récupération de TVA contactez-nous via notre formulaire de contact.

Cet exemple s’applique également à toute société n’étant pas établie dans l’Union européenne (Américaine, Canadienne…). 

Livre blanc récupération de TVA étrangère

Partager sur les réseaux sociaux

Pour plus d'informations sur notre service récupération de TVA

Nous sommes spécialisés dans la récupération de la TVA depuis 1993, nous proposons nos services pour les sociétés établies hors de l'Union européenne et nous pouvons vous accompagner pour l'ensemble de vos formalités administratives.

En savoir plus sur l'auteur de l'article

ASD Group

ASD Group

Service expertise taxes internationales

Actualités

Retrouvez toutes les actualités TVA et douane, décryptées par nos experts

La représentation fiscale aux Pays-Bas Taxes Internationales

La représentation fiscale aux Pays-Bas

En application de la directive TVA, lorsque le redevable de la TVA est une entreprise qui n'est pas établie dans l'État membre dans lequel la TVA est due, les États(...)

Lire la suite
Dispositif pour ne pas payer la TVA à l'importation Taxes Internationales

Dispositif pour ne pas payer la TVA à l'importation

La TVA répond à des règles précises. Concernant les importations (échanges de biens meubles ou de prestations) en provenance de pays (ou territoires) qui(...)

Lire la suite
Commissionnaires en douane et opérateurs OEA : changements depuis 2018 Obligations Douanières

Commissionnaires en douane et opérateurs OEA : changements depuis 2018

Afin d’harmoniser la législation douanière en Europe, l’Union européenne s’est dotée d’un code particulier, le code des douanes de(...)

Lire la suite
ASD Group ouvre de nouveaux bureaux aux USA Actualités d'ASD Group

ASD Group ouvre de nouveaux bureaux aux USA

Dans son édition d'Avril, le magazine IN antipolis dédie 2 pages à l'expansion d'ASD Group et notamment à l'ouverture d'une nouvelle(...)

Lire la suite
JPK et Split payment en Pologne – 
modification de la réglementation fiscale à compter de 2018 Taxes Internationales

JPK et Split payment en Pologne – 
modification de la réglementation fiscale à compter de 2018

La Pologne a modifié les dispositions fiscales relatives aux déclarations et aux paiements de la TVA à compter du 1er juillet 2018. Ces modifications s’appliquent aux(...)

Lire la suite
Entreprises chinoises : la représentation fiscale pour votre implantation sur le marché français Taxes Internationales

Entreprises chinoises : la représentation fiscale pour votre implantation sur le marché français

La Chine, première puissance exportatrice du monde, devant les États-Unis, est également le pays qui exporte le plus vers l’Union européenne. Les(...)

Lire la suite
E-commerce et TVA française : les obligations des entreprises hors UE Taxes Internationales

E-commerce et TVA française : les obligations des entreprises hors UE

L’immatriculation à la TVA française et la désignation d’un représentant fiscal est en principe un passage obligé pour les entreprises(...)

Lire la suite
TAFTA : l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis Taxes Internationales

TAFTA : l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis

Le 21 septembre 2017, l’Accord Économique et Commercial Global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne est entré en application provisoire. Il(...)

Lire la suite
Pourquoi avoir un représentant légal lorsque vous détachez des salariés ? Détachement de Travailleurs

Pourquoi avoir un représentant légal lorsque vous détachez des salariés ?

Lorsqu’une entreprise étrangère détache un ou des salarié(s) sur le territoire français, celle-ci a l’obligation de désigner un(...)

Lire la suite
Nos experts sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Profitez d’une consultation gratuite !
Demandez-nous un conseil