Suppression des avantages de l'entrepôt TVA en Italie

Taxes Internationales

Suppression des avantages de l'entrepôt TVA en Italie

La loi rectificative des finances italiennes 2017 « decreto legge 22 ottobre 2016, n. 193 » a abrogé le bénéfice de l’autoliquidation de la TVA lors de la sortie d’entrepôt.

A compter du 1er Avril 2017, la TVA devra être versée à l’administration italienne lors de la sortie de l’entrepôt, ce qui annule les avantages de cette procédure.

Néanmoins, des associations professionnelles italiennes se sont élevées contre cette décision. Elles ont déposé une requête demandant de maintenir le régime actuel pour les marchandises faisant l’objet d’importation.

 

Rappel du régime de remboursement de TVA en Italie

La TVA en crédit doit être mentionnée sous forme de communication mensuelle.

Seule la déclaration annuelle, déposée entre le 1er janvier et le 28 février de l’année n+1 déclenche officiellement la demande.
Nb : la date limite des déclarations 2016 a été portée au 28 février contre le 30 Septembre pour les années précédentes.

Les demandes de remboursement sont des procédures contentieuses qui font systématiquement l’objet de contrôles.

Une fois l’autorisation de remboursement octroyée, pour obtenir les fonds, 2 situations sont possibles :

Soit le dépôt d’une ou deux cautions bancaires, (en fonction des montants), pour une période de 3 ans et représentant le montant des remboursements
Soit attendre la période de prescription qui est passée à 6 ans depuis le 1er Janvier 2016.

 

Nb : le seuil d’obligation pour le dépôt de caution est passé de 15000 € en 2016 à 30000 € pour 2017.

Une plainte a été déposée en 2014 auprès de la commission de Bruxelles, qui a demandé à l’Italie de modifier cette situation de remboursement pour les assujetties non établis en Italie.
Situation discriminatoire entre les sociétés italiennes qui facturent TTC et les sociétés non italiennes qui facturent HT.

Non seulement, aucune simplification n’a été faite par l’Italie, mais au contraire, elle a passé la prescription de 5 à 6 ans, ce qui allonge les délais de remboursement.

Changement de régime, solutions

Devant l’impact de cette modification sur la trésorerie , seules 3 solutions sont envisageables pour les achats reventes en Italie.

Continuer le flux actuel et supporter le report de trésorerie selon les conditions citées ci-dessus
Modifier le flux de marchandises en les faisant transiter par un autre pays de l’UE pour bénéficier de l’exonération de TVA des livraisons intracommunautaires.

Attention : la marchandise doit transiter physiquement dans l’autre pays de l’UE, ce qui engendrera des coûts de transports supplémentaires. Les services ASD peuvent vous assister pour la mise en place et le suivi administratif de ces flux.

Créer un établissement stable en Italie pour pouvoir facturer avec de la TVA italienne. Les services d’ASD Italie peuvent vous domicilier et effectuer toute la gestion de votre établissement stable en Italie. 
Attention : L’établissement stable engendre des obligations supplémentaires comme la gestion des prix de transfert, le calcul de l’IS qui peut être forfaitaire en Italie en fonction des charges par rapport aux ventes.

 

Partager sur les réseaux sociaux

En savoir plus sur l'entrepôt fiscal TVA en Italie

ASD est un cabinet fiscal international spécialisé en TVA intracommunautaire proposant le service d'entrepôt fiscal TVA en Italie. Cette pratique permet de ne plus avancer la TVA lors d'importation dans le pays. Par un mécanisme d'autofacturation et de jeux d'écriture, ce procédé est largement utilisé par les entreprises étrangères ayant de nombreux flux avec l'Italie. Pour en savoir plus sur nos services d'entrepôt TVA contactez-nous via le formulaire de contact.

En savoir plus sur l'auteur de l'article

ASD Group

ASD Group

Service expertise taxes internationales

Actualités

Retrouvez toutes les actualités TVA et douane, décryptées par nos experts

Dispositif pour ne pas payer la TVA à l'importation Taxes Internationales

Dispositif pour ne pas payer la TVA à l'importation

La TVA répond à des règles précises. Concernant les importations (échanges de biens meubles ou de prestations) en provenance de pays (ou territoires) qui(...)

Lire la suite
Commissionnaires en douane et opérateurs OEA : changements depuis 2018 Obligations Douanières

Commissionnaires en douane et opérateurs OEA : changements depuis 2018

Afin d’harmoniser la législation douanière en Europe, l’Union européenne s’est dotée d’un code particulier, le code des douanes de(...)

Lire la suite
ASD Group ouvre de nouveaux bureaux aux USA Actualités d'ASD Group

ASD Group ouvre de nouveaux bureaux aux USA

Dans son édition d'Avril, le magazine IN antipolis dédie 2 pages à l'expansion d'ASD Group et notamment l'ouverture d'une nouvelle agence aux(...)

Lire la suite
JPK et Split payment en Pologne – 
modification de la réglementation fiscale à compter de 2018 Taxes Internationales

JPK et Split payment en Pologne – 
modification de la réglementation fiscale à compter de 2018

La Pologne a modifié les dispositions fiscales relatives aux déclarations et aux paiements de la TVA à compter du 1er juillet 2018. Ces modifications s’appliquent aux(...)

Lire la suite
Entreprises chinoises : la représentation fiscale pour votre implantation sur le marché français Taxes Internationales

Entreprises chinoises : la représentation fiscale pour votre implantation sur le marché français

La Chine, première puissance exportatrice du monde, devant les États-Unis, est également le pays qui exporte le plus vers l’Union européenne. Les(...)

Lire la suite
E-commerce et TVA française : les obligations des entreprises hors UE Taxes Internationales

E-commerce et TVA française : les obligations des entreprises hors UE

L’immatriculation à la TVA française et la désignation d’un représentant fiscal est en principe un passage obligé pour les entreprises(...)

Lire la suite
TAFTA : l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis Taxes Internationales

TAFTA : l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis

Le 21 septembre 2017, l’Accord Économique et Commercial Global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne est entré en application provisoire. Il(...)

Lire la suite
Pourquoi avoir un représentant légal lorsque vous détachez des salariés ? Détachement de Travailleurs

Pourquoi avoir un représentant légal lorsque vous détachez des salariés ?

Lorsqu’une entreprise étrangère détache un ou des salarié(s) sur le territoire français, celle-ci a l’obligation de désigner un(...)

Lire la suite
ASD Group participe à la campagne d’information sur l’accord économique entre l’UE et le Canada Actualités d'ASD Group

ASD Group participe à la campagne d’information sur l’accord économique entre l’UE et le Canada

Afin de renseigner les entreprises sur l’application de l’Accord économique et commercial global (AECG / CETA), la Fédération des Chambres de Commerce au(...)

Lire la suite
Nos experts sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Profitez d’une consultation gratuite !
Demandez-nous un conseil