Travailler au Canada : les options d’immigration

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Vous vous interrogez sur les procédures à suivre pour vous expatrier et travailler au Canada ? Zoom sur les différentes options d’immigration qui vous sont proposées.

Profiter des accords de libre-échange

Certains pays ont conclu avec le Canada des accords de libre-échange qui permettent aux professionnels d’avoir un accès plus facile aux permis de travail canadiens. À titre d’exemple, il s’agira de l’accord économique et commercial global (AECG) entre l’union européenne et le Canada.

Etes-vous un bon candidat ?

Pour pouvoir bénéficier de ces accords, vous devez :

– Être originaire d’un pays qui a conclu un accord de libre-échange avec le Canada ;
– Être qualifié pour occuper l’un des emplois énoncés dans l’Accord de libre-échange entre votre pays de citoyenneté et le Canada ;
– Détenir une promesse d’embauche auprès d’une entreprise canadienne.

Passer par « Express Entry » 

« Express Entry » ou Entrée Express, est un système régissant tous les programmes d’immigration économique du gouvernement fédéral Canadien.

Ce système englobe les différents programmes relatifs aux travailleurs qualifiés (fédéral)*, à l’expérience canadienne (CEC)* et au programme des métiers spécialisés (FSTP)* du gouvernement fédéral. Il existe également certains programmes de provinces (PPN – Provincial Nominee Programs) qui sont alignés à Entrée express.

Les candidats qui souhaitent postuler via Entrée express doivent soumettre une déclaration d’intérêt (sous forme de lettre) au gouvernement Canadien. Si vous remplissez les conditions d’éligibilité minimales du programme en question, vous serez invité à rejoindre la liste d’attente Entrée express.

C’est à ce moment-là que vous sera attribué un score (CRS) permettant de vous classer par rapport aux autres candidats. De temps en temps, l’IRCC invite les candidats les mieux classés à postuler pour la résidence permanente canadienne (ITA – Invitation To Apply), ces personnes ont alors 90 jours pour soumettre leur demande sur internet.

Êtes-vous un bon candidat ?

Comme mentionné précédemment, Express Entry régit actuellement le Programme fédéral des travailleurs qualifiés (FSW), le Programme fédéral des métiers spécialisés (FSTP) et la Catégorie de l’expérience canadienne (CEC), chacun avec ses propres critères d’admissibilité.

En résumé, le programme fédéral des travailleurs qualifiés a été spécialement conçu pour les immigrants qui possèdent au moins une année d’expérience de travail qualifié à temps plein et continu. Si vous respectez l’exigence minimale de 67 points pour le programme, vous pouvez être éligible à l’Entrée express.

Le programme fédéral des métiers spécialisés requiert quant à lui, d’au moins deux années d’expérience professionnelle continue à temps plein dans un métier spécialisé au cours des cinq dernières années. Vous devez également avoir un emploi à temps plein au Canada ou détenir un certificat de compétence canadien pour exercer.

La catégorie de l’expérience canadienne fonctionne sur un système réussite-échec et s’adresse aux personnes qui ont au moins une année d’expérience de travail continue à temps plein au Canada.

Avec le programme Entrée Express, vous pourrez savoir si vous êtes admissible à entrer au Canada.

Comment ASD Group peut vous aider ?

Expert en gestion des travailleurs détachés, ASD Group et ses partenaires peuvent vous assister dans la mise en place et la gestion des différentes formalités et procédures liées à l’immigration de talents au Canada. Nous offrons toute une gamme de services allant de la gestion des démarches administratives nationales et internationales en passant par la coordination de votre déménagement et plus encore. Contactez-nous, nous serons ravis de pouvoir répondre à vos questions et vous aider à vous installer au Canada.

les articles qui pourraient vous intéresser

La presse parle d’ASD

ASD GROUP: COMMENT LE CABINET DE REPRÉSENTATION FISCALE PILOTE SA CROISSANCE Export: Le cabinet sophipolitain spécialiste de la représentation fiscale complète son maillage avec l’ouverture,

La facturation électronique en France

Une facture électronique est émise et reçue sous format électronique. Son utilisation implique le recours à un système qui permet de garantir son authenticité, sa