Logo-ASD_noir

ASD GROUP > FISCAL > RÈGLES DE LA VAD ET DU E-COMMERCE EN MATIÈRE DE TVA

Vente à distance et e-commerce :
bénéficiez des nouveaux régimes simplifiés

Ce que asd peut faire pour vous

Que vous vendiez à travers votre site internet ou une marketplace (Amazon, Fnac, Ebay) nous pouvons vous accompagner. Un service dédié aux e-commerçants a été créé pour répondre à toutes les problématiques auxquelles peut être confrontée une société de vente à distance.

01
Interlocuteur unique

Centralisez vos demandes de remboursement de TVA en une seule prestation

02
Obtention d’un numéro de TVA

Immatriculation à la TVA de votre société dans un autre pays membre de l’UE

03
Vérification des transactions

Vérification des mentions obligatoires à faire apparaître sur les factures de vente

04
Dépôt des déclarations de TVA

Établissement et dépôt des déclarations de TVA

05
Assistance

Assistance lors d’un contrôle administratif ou douanier

06
Formation

Organisation de formations spécifiques à la vente à distance, idéales pour vos collaborateurs

Définition de la vente à distance

Les ventes à distance correspondent aux ventes intracommunautaires à destination de non-assujettis (particuliers, associations…).

Une entreprise de e-commerce qui effectue des ventes intracommunautaires doit respecter les seuils de TVA définis par la directive européenne. En cas de dépassement du seuil, l’e-commerçant doit facturer la TVA du pays de destination. Des règles spécifiques de TVA sont à appliquer lors de ces opérations.

Vente à distance en Europe: le régime de TVA

Le régime des ventes à distance est applicable si trois conditions sont remplies :

  • Les biens doivent être expédiés par le vendeur ou pour son compte à destination de l’acquéreur
  • Les ventes doivent être effectuées d’un pays membre de l’Union européenne à destination d’un autre pays membre de la communauté
  • L’acquéreur est une personne physique non assujettie ou une PBRD (Personnes bénéficiant d’un régime dérogatoire).

Les sociétés de vente à distance peuvent vendre à des non-assujettis dans les 28 pays membres de l’Union européenne en appliquant leur taux de TVA national, jusqu’à ce qu’un seuil défini par le pays de destination soit atteint.

Le seuil correspond au montant du chiffre d’affaires des ventes à distance effectué sur une année dans le pays de destination.

Exemple : la société A basée en France vend des bijoux fantaisie sur son site internet à des particuliers belges. Si son chiffre d’affaires annuel hors taxe en Belgique est inférieur à 35 000€, la société facture avec le taux de TVA français. Si ce seuil est dépassé, elle facture avec le taux de TVA belge.

Il est important de notifier que certains produits n’ont pas les mêmes avantages fiscaux dans tous les pays. Il est essentiel de vérifier les taux de TVA dans le pays de destination et identifier si le produit concerné applique un taux réduit ou normal.

Le régime ne s’applique pas aux livraisons : 

  • De moyens de transport neufs
  • De biens d’occasion
  • De produits soumis à accises (produits alcoolisés, huiles minérales, tabacs…)

Consultez notre dossier spécial pour découvrir notre étude de cas sur le sujet du régime fiscal de la Vente à Distance.

Les seuils de la VAD en UE

Tableau_seuil_VAD

Les notions à retenir

01

La vente à distance concerne les ventes intracommunautaires à destination de non-assujettis (particulier BtoC).

02

Des seuils de TVA spécifiques à la vente à distance doivent être respectés. Le seuil varie en fonction du pays de destination.

03

Si le seuil est dépassé, l’entreprise doit s’identifier à la TVA dans le pays, obtenir un numéro de TVA local et facturer la TVA du pays.

04

Le rythme déclaratif de TVA varie en fonction des pays. Il peut être mensuel, trimestriel, annuel, etc.

contactez nos experts

Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais
Mini contact
reCAPTCHA