Réforme de l’Union douanière de l’UE : Vers une modernisation décisive  Plus d’info 
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ASD GROUP > DOUANE > POURQUOI EXTERNALISER VOS DÉCLARATIONS INTRASTAT/EMEBI (EX-DEB) ?

Déclaration Intrastat/EMEBI (ex-DEB) :
externalisez leur traitement

Ce qu'asd group peut faire pour vous

Sous-traiter la gestion de vos déclarations d’échanges de biens (DEB)/EMEBI/Intrastat) vous offre des avantages non négligeables en termes de gain de temps, d’argent et de tranquillité, pour vous et aussi pour vos employés.

Connaissant les avantages que l’externalisation des déclarations (DEB, EMEBI ou Intrastat) peut apporter à votre entreprise, il ne vous reste plus qu’à choisir un partenaire stratégique et de confiance pour vous accompagner dans les démarches nécessaires.

ASD Group prend en charge toutes vos formalités douanières, et vous accompagne dans vos démarches déclaratives et les opérations à long terme.

01
Analyse et contrôle

Analyse et contrôle mensuel en détail de tous vos flux de facturations

02
Saisie et vérification

Saisie et vérification de la conformité des factures et des nomenclatures douanières

03
Nomenclatures douanières

Recherche et vérification des nomenclatures douanières

04
Assistance

Assistance lors d’un contrôle administratif ou douanier

05
Formation

Organisation de formations spécifiques au traitement de DEB/EMEBI ouDES, idéales pour vos collaborateurs

Définition de la déclaration d'échanges de biens/EMEBI/Intrastat

La déclaration d’échanges de biens (DEB)/EMEBI/Intrastat) est une obligation déclarative effectuée mensuellement auprès du service des douanes. Elle reprend l’ensemble des mouvements de marchandises en BtoB qui circulent entre deux États membres de l’Union européenne.

DEB est le terme utilisé en France (dorénavant EMEBI –  Enquête Mensuelle Statistique sur les Échanges de Biens Intra-UE), Intrastat dans le reste de l’Europe.

DEB/EMEBI/INTRASTAT : L'essentiel à retenir

En Europe, vous réalisez librement des opérations commerciales au sein de l’Union Européenne, sans formalité et sans contrôle aux frontières, de ce fait, vous n’établissez pas de déclaration en douane. Aujourd’hui, vous devez, selon votre activité, remplir une déclaration d’échange de biens (DEB)/EMEBI/Intrastat, ou une déclaration européenne de services (DES).

Lorsque l’on parle des échanges commerciaux au sein de l’Union européenne, on désigne par le terme Introduction l’arrivée de marchandises communautaires sur le territoire national, et par Expédition l’envoi de marchandises. L’EMEBI (ex-DEB)/Intrastat est donc une déclaration qui récapitule l’ensemble des introductions et des expéditions de votre entreprise effectuées avec d’autres sociétés établies dans d’autres États membres de l’Union européenne.

Cette déclaration d’échanges de biens est complexe et doit comporter l’ensemble des mouvements de marchandises communautaires qui circulent entre la France et un autre état membre de l’UE, notamment :

Cependant, certaines catégories de biens continuent à être astreintes à des formalités plus complexes (boissons alcoolisées, tabacs, matériels de guerre, médicaments) et sont donc exclues de l’EMEBI (ex-DEB), ainsi que les échanges avec les départements d’outre-mer.

À noter que dans le reste de l’Europe (en dehors de la France), la déclaration Intrastat est uniquement statistique, et est accompagnée d’une déclaration fiscale supplémentaire pour déterminer les échanges de biens entre états membres.

Pour rappel, la déclaration Intrastat est obligatoire si un certain seuil défini est dépassé. Le seuil correspond au montant d’achat ou de vente des transactions intracommunautaires.

Quelles sont les sanctions en cas d'omission de DEB/EMEBI/intrastat ?

Un système de sanctions a été prévu en cas de non-respect de cette obligation de déclaration ou d’erreurs dans le remplissage de l’EMEBI (ex-DEB)/Intrastat, sur le fondement des articles 1788e du CGI et 467-4 du code des douanes.

Les textes prévoient une amende de 750 euros par déclaration manquante ou tardive.

Elle peut être doublée, à 1 500 €, dans le cas où le débiteur ne corrige pas sa situation dans les 30 jours qui suivent la mise en demeure. Elles indiquent également que chaque omission ou erreur dans une déclaration donnera lieu à une amende de 15 euros, mais ne dépassant pas 1500 euros au total.

Par ailleurs, la douane dispose, dans le cadre de ses pouvoirs de vérification de l’EMEBI (ex-DEB)/Intrastat, de droits de communication et d’information et d’un droit de faire des déclarations et de convoquer une réunion.

A défaut de réponse à ces demandes dans le délai fixé par le service, le client s’expose à une amende.

Les notions à retenir

01

La déclaration d’échanges de bien/EMEBI/Intrastat est à réaliser chaque mois. La date limite de dépôt est différente selon les pays.

02

Les seuils de déclaration d’échanges de biens/EMEBI (ou Intrastat) sont différents selon les pays.

03

Des sanctions lourdes sont prévues par la loi en cas de défaut d’établissement de la DEB/EMEBI/Intrastat. Les amendes peuvent atteindre 1 500 € par mois non déclaré.

04

La loi autorise les entreprises à faire appel à des prestataires extérieurs pour prendre en charge les DEB/EMEBI/Intrastat ou les DES (déclarations d’échanges de services).

La Déclaration d’Échanges de biens (DEB) ou l’EMEBI (enquête mensuelle sur les échanges de biens intra-UE) est un document douanier communautaire qui a pour objet d’informer la douane française des échanges intracommunautaires de marchandises au sein de l’Union européenne. Une DEB permet aux douanes d’établir des statistiques du commerce extérieur, de faire respecter les règles de TVA et de lutter contre le trafic frauduleux.

Pour les échanges de services, la déclaration équivalente est la Déclaration Européenne des Services (DES).

Dans l’Union européenne, vous exercez l’essentiel de vos activités commerciales en toute liberté, toutefois, vous devez envoyer à la douane chaque mois une déclaration d’échanges de Biens (DEB) – appelée dorénavant EMEBI (enquête mensuelle sur les échanges de biens intra-UE) – qui liste l’ensemble de vos échanges de marchandises à travers l’Europe.

La EMEBI (ex-DEB) permet à l’administration d’accomplir deux de ses missions :

  1. l’élaboration des statistiques du commerce en Europe
  2. assurer le respect des règles fiscales en matière de TVA en Europe

La déclaration des échanges de biens (DEB) – appelée dorénavant EMEBI (enquête mensuelle sur les échanges de biens intra-UE) – entre États membres de l’UE permet donc de remplir cette obligation d’une manière simple et unique.

Cette formalité ne vous dispense pas des obligations de TVA, les échanges intracommunautaires étant facturés comme TVA nationale, il convient de vous adresser à votre centre fiscal.

DANS QUELS CAS DEVEZ-VOUS DÉPOSER UNE EMEBi (ex-DEB) ?

Deux terme à retenir dans les échanges commerciaux de l’Union européenne :

Introduction : Arrivée de marchandises de la Communauté sur le territoire national
Expédition : Envoi de marchandises de la France vers un pays de l’UE.

En 2022, les seuils de 460.000 euros à l’Introduction et de 1 euro à l’expédition ont été abrogés. Les sociétés doivent déposer mensuellement cette déclaration dès lors qu’elles ont reçues un courrier de l’administration douanière (il peut s’agir d’une déclaration à l’Introduction, à l’Expédition ou les deux en fonction du courrier reçu).

 

contactez nos experts

Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais
Mini contact
Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.