Amazon communique sur les conséquences du Brexit pour ses vendeurs

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Mise à jour :

Amazon a indiqué à ses vendeurs utilisant le service « expédié par Amazon » (« Fulfilment by Amazon » ou FBA) qu’en raison du Brexit, à compter du 1er janvier 2021 :

  • Les biens des vendeurs EFN stockés au Royaume-Uni ne pourront être utilisés que pour les commandes passées sur Amazon.co.uk et livrées au Royaume-Uni. Ils ne pourront plus être vendus sur une autre plateforme Amazon et livrés ailleurs qu’au Royaume-Uni.
  • Les biens des vendeurs « Pan-European » ne pourront plus être transférés des entrepôts Amazon au Royaume-Uni vers les entrepôts Amazon européens et inversement.

Par conséquent, à compter du 1er janvier 2021, les vendeurs Amazon FBA qui souhaitent continuer à vendre au Royaume-Uni devront obligatoirement constituer eux-mêmes un stock de marchandises dans un entrepôt au Royaume-Uni.

Attention : pour être en mesure de constituer un stock de marchandises au Royaume-Uni, les vendeurs Amazon FBA devront obligatoirement obtenir un numéro EORI GB et un numéro de TVA GB et ce dès le premier euro de vente. Il ne sera plus possible de vendre des marchandises au Royaume-Uni sans numéro de TVA.

Source : Amazon (en anglais)

les articles qui pourraient vous intéresser