Simplifiez votre développement à l’international

être contacté par un expert

Contact Top Bar
  • Accueil
  • Tous
  • Développer son activité à l’étranger : quelles sont les possibilités ?

Développer son activité à l’étranger : quelles sont les possibilités ?

Vous souhaitez conquérir de nouveaux marchés ? Le développement à l’international de votre activité demande une certaine maîtrise des aspects réglementaires pour être en conformité avec la loi et ainsi éviter des sanctions financières.

De nombreuses solutions d’accompagnement existent et vous permettent d’être conseillé par des experts qui sauront répondre à vos attentes et qui vous préconiseront des solutions d’optimisation pour votre entreprise. Cet article expose deux moyens pour ouvrir son entreprise à l’international.

La création d’entreprise : un choix pas si évident

Dans le cadre d’un développement à l’étranger, plusieurs solutions sont possibles : le mandat/la représentation fiscale ou la création d’un établissement stable. Dans certains cas, une entreprise n’a aucun intérêt à s’implanter physiquement dans le pays souhaité. Il est alors recommandé de faire appel à un représentant ou à un mandataire fiscal. Si par contre son activité nécessite une présence physique dans le pays cible, alors la création d’entreprise s’impose. Les formalités sont complexes : créations de business plan, démarches administratives, ouverture de compte bancaire, gestion fiscale des opérations, comptabilité, audit, etc. De plus, la maîtrise de la langue peut être obligatoire et il est souvent recommandé de passer par un partenaire de confiance avec une expérience locale.

Autre alternative : la représentation fiscale dans l’UE

Dans l’autre cas de figure, il peut être plus intéressant pour l’entreprise de faire de la représentation fiscale. Celle-ci permet de s’implanter sur le marché européen sans disposer de locaux ou d’employés sur place et sans recourir à la création d’une filiale. L’ensemble de votre activité peut ainsi être entièrement pilotée depuis l’étranger. La représentation fiscale constitue par conséquent une alternative simple et économique à l’implantation physique. De plus, en l’absence d’établissement, les bénéfices que vous réalisez dans l’Union européenne n’y sont pas soumis à l’impôt sur les bénéfices. En revanche, vous aurez dans la plupart des cas l’obligation de vous identifier à la TVA.

Vous avez des interrogations sur une possible ouverture de votre business à l’international ? ASD Group, fort de son réseau de 30 agences dans 25 pays, accompagne les entreprises de toutes tailles dans leur développement à l’international grâce à ses services de création d’entreprise, de représentation fiscale, de remboursement de TVA étrangère et de détachement de salariés. N’hésitez pas à contacter nos experts !

Inscrivez-vous à la newsletter d’ASD Group
et recevez toutes nos actualités et nos dernières informations.
Newsletter modal

Copyright © ASD Group 2019 - All right reserved - Sitemap